Les 3 clés de la sèche en nutrition

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram

 

Interview d’Audrey Delater sur la sèche

Dans cette interview, Audrey Delater, diététicienne du sport, va nous indiquer les 3 clés de la sèche.

 

Audrey va tout d’abord définir la sèche et expliquer ce qui la différencie de la perte de poids avant de donner les 3 clés d’une sèche réussie.

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

 

Formation diététique du sport

Audrey propose une formation complète sur la diététique du sport à destination des professionnels du sport comme les coachs sportifs.

En passant par le blog Réussir son BPJEPS pour vous inscrire à une formation d’Audrey, vous avez une remise de 50%, valable pour les formations de la saison automne/hiver 2017-2018 sur Nice/Villeneuve-Loubet.

Après la Suisse, Audrey lance l’activité en France. Elle ne proposera plus des réductions aussi importantes après la saison automne/hiver 2017/2018.

 

Modalités pour vous inscrire

Voici les modalités pour vous inscrire et bénéficier des 50% de réduction :
– Aller sur le site www.perfodiet.com et choisissez votre formation
– Contactez Audrey et dites-lui que vous venez de la part de Réussir son BPJEPS
– Envoyez-moi un email à frederic@reussirsonbpjeps.com pour m’indiquer que vous allez suivre une formation d’Audrey

 

Retranscription de l’interview

Dans cette interview Audrey Delater diététicienne du sport va nous indiquer les 3 clés de la sèche.

C’est Frédéric Balussaud du blog réussir son BPJEPS, le blog qui aide les coachs sportifs à réussir leur diplôme et à vivre de leur passion. Avant de démarrer cette interview passionnante avec Audrey; bonjour Audrey,

–          Bonjour Fréderic

–           Vous pouvez télécharger gratuitement le livret 5 étapes pour vous lancer, qui va s’afficher ici ou en dessous de la vidéo.

Donc Audrey t’es enceinte de 8 mois-là.

–          Oui, c’est bientôt la fin.

–          Dernière étape, tu dois avoir hâte.

–          Oui, effectivement.

–          Je suis dit que ça doit être un challenge au niveau nutritionnel.

–           Le plus gros c’est derrière, ce n’est pas si compliqué que ça, la diététique n’est pas compliquée, c’est du bon sens.

–          Justement, donc là on va aborder ça aujourd’hui.
Première question, déjà comment définis-tu la sèche, finalement qu’est-ce qui différencie la sèche de la perte de poids ?

–           Effectivement Frédéric c’est une question importante parce que la sèche et la perte de poids ce sont deux choses différentes.

Déjà la sèche est utilisée dans le milieu de la musculation. Ensuite la sèche par définition c’est diminuer plus ou moins de façon importante, le pourcentage de masse grasse mais en maintenant au mieux le pourcentage de masse musculaire.

Alors la sèche c’est surtout en général utilisé chez les compétiteurs les bodybuilders qui utilisent des techniques vraiment très on va dire stressante pour le corps donc là on ne va pas aborder ça aujourd’hui mais en tout cas voilà le but c’est de diminuer la masse grasse, préserver la masse musculaire et aussi dans le mieux la compétition c’est de travailler sur la rétention d’eau c’est-à-dire de diminuer l’eau sous-cutanée par des techniques spécifiques.

Après la grosse différence entre les deux c’est que la perte de masse grasse souvent c’est en référence avec les régimes amaigrissants, qui si le régime est très draconien si on est sur du 1000 calories par jour par exemple on va vraiment perdre de la masse musculaire à la différence de la sèche qui fait en sorte de préserver au mieux la masse musculaire.

  • Donc la sèche c’est vraiment une notion de préserver la masse musculaire, tout en diminuant la masse grasse et également pour la compétition diminution de la masse hydrique.
  • Exactement
  • Ok très bien, alors tu as, on imagine tu as devant toi un gars qui vient de terminer sa prise de masse on est avant l’été et il a envie de sécher d’être plus dessinéQuels sont les 3 astuces, les 3 conseils que tu pourrais lui donner ?
  • Alors effectivement on en a pas parlé avant quand on parlait de la sèche Frédéric, c’est qu’on ne peut pas faire de la sèche si on n’a pas au préalable fait un programme de prise de masse musculaire, on ne peut pas sécher si on ne fait pas de la musculation ce n’est pas du tout la même chose donc premièrement il faut faire un programme de prise de masse musculaire alliant l’exercice physique et la nutrition et dans un second temps avant l’été, c’est de faire le programme de sèche. Donc les points que tu me demandais ?
  • Oui les 3 points, les 3 astuces…
  • Alors premièrement c’est d’avoir une quantité suffisante en protéines, donc l’équivalent de 1,5 à 2,5 grammes de protéines par kilo de poids corporel par jour,privilégier les protéines animales et sous-animales.
  • D’accord ok, plus que les protéines végétales ?
  • Protéines végétales ça se complète mais ça ne vient pas se substituer.
  • Intéressent, ton deuxième conseil alors ?
  • Le deuxième conseil ce sont les glucides, les glucides englobent les fruits, les jus de fruits, les pommes de terre, les patates, le riz, les céréales et aussi les produits sucrés donc l’idéal c’est de vraiment les diminuer au maximum pas en dessous de 100 grammes par jour qui n’est pas beaucoup du tout et se tourner vers des aliments glucidiques à index glycémique bas.
  • Donc le conseil ici c’est qu’on va en général sur une diminution de l’apport glucidique, qui dit rester au minimum à 100 g en tout et privilégier donc les aliments à indice glycémique bas.
  • Troisième conseil alors, que t’aurais à donner ?
  • Alors c’est au niveau de la répartition qui est très importante donc de faire entre 5 à 6 repas par jour donc là on parle de repas pas de collation fait avec un shake de whey ou un fruit là c’est un repas bien structuré avec des protéines et glucides et lipides sans ces 3 macronutriments on ne va pas avoir en tout cas un bon résultat et surtout on risque de perdre de la masse musculaire donc ce n’est pas le but.
  • Très bien, donc chaque apport nutritionnel qu’on a dans la journée, repas ou snack, on doit avoir protéines, glucides, lipides.
  • Alors justement Audrey toi tu organises des formations pour les nutritionnels du sport, est-ce-que tu peux nous en dire un peu plus ?
  • Effectivement Frédéric ça fait des années que j’enseigne la diététique du sport et donc les formations qu je propose s’adressent spécialement à les personnes qui ont fait par exemple le BPJEPS AGFF ou qui sont étudiants qui veulent rajouter la nutrition, parce que aujourd’hui il est admis qu’il y a 70 % de résultats grâce à la nutrition et diététique pour des histoires de performance ça peut être aussi préserver la santé parce que les besoins des sportifs sont vraiment différents de la population générale. La formation que je propose qui était très intéressant c’est qu’on aborde la prise de masse musculaire la perte de poids et les sports d’endurance.
  • Très concret et utile pour les coachs qui ont des clients qui ont des objectifs précis.
  • Exactement, pour avoir une synergie d’action entre le sport et la nutrition.
  • D’accord ok, et est-ce que tu proposes quelque chose pour les lecteurs du blog ?
  • Et oui ça c’est la bonne nouvelle effectivement c’est que je propose des remises.
  • Pour le détail des remises, vous pouvez aller dans le descriptif de la vidéo ou sur le blog, pour ça vous pouvez simplement indiquer à Audrey que vous venez de la part de réussir son BPJEPS et m’envoyant en parallèle un email à frederic@reussirsonbpjeps.com.
    Audrey est-ce que t’aurait une question à poser aux lecteurs ?
  • Ah bah oui toujours c’est le but d’avoir des échanges donc c’est : qu’est-ce que vous pensez du fameux cheat meal de la fameuse journée poubelle ? Vos commentaires m’intéressent. Si vous avez des expériences à faire partager ça nous intéresse beaucoup donc à vos stylos.
  • Alors si vous avez liker la vidéo… un gros pouce ça fera toujours plaisir si vous connaissez des coachs sportifs qui se demandent comment compléter la formation par des choses particulières liées à nutrition est-ce qu’ils doivent passer un BTS Diététique ou pas, vous pouvez leur partager cette vidéo.
    C’était Frédéric Balussaud du blog réussir son BPJEPS avec Audrey Delater merci Audrey.
  • Merci Frédéric.

 

Que pensez-vous du cheat meal ? Donnez votre avis en commentant ci-dessous !

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram
2 commentaires

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réussir son BPJEPS