BPJEPS APT : quelles activités pour les enfants ?

Les enfants sont un des publics que le titulaire du BPJEPS APT peut encadrer. Le nouveau BPJEPS APT en 4 UC permet en effet au titulaire du diplôme d’encadrer n’importe quel public.

BPJEPS APT enfants

 

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret AVANT

 

Auparavant (BPJEPS APT en 10 UC), une restriction existait dans vos prérogatives qui était clairement indiqué sur votre carte professionnelle[1] :

« Toute activité physique ou sportive auprès de tout public, à l’exclusion des groupes constitués de personnes ayant un handicap physique ou sensoriel, une déficience intellectuelle ou un trouble psychique. »

Etre titulaire d’un BPJEPS APT a déjà un avantage certain comparé à toutes les autres mentions du BPJEPS : vous pouvez encadrer une variété considérable d’activités (cf. l’article Les disciplines sportives du BPJEPS APT).

La réforme de 2016 permet donc au BPJEPS APT d’élargir son public cible et par la même occasion les structures et les lieux de pratiques où exercer.

Dans cette première partie de l’article, je vous propose de décrire le public enfant et de voir quelles attitudes pédagogiques privilégier avec eux.

 

Introduction

 

Vous le lirez souvent : l’enfant n’est pas un adulte miniature ! Aussi, le choix de l’activité pour ce public doit prendre en compte l’ensemble de ses caractéristiques et considérer que l’enfant est dans une phase d’apprentissage et de développement global.

Reussir son BPJEPS AF BPJEPS APT quelles activites pour les enfants petit garçon developpement apprentissage

Les enfants de 3 à 6 ans : la petite enfance

BPJEPS APT enfants tennis

On imagine qu’il n’y a pas beaucoup d’activités proposées pour les jeunes enfants. Le lien familial est encore très fort (« couper le cordon » est difficile) et le temps d’attention extrêmement limité.

Les dix dernières années ont toutefois vu éclore un créneau « baby » dans la plupart des disciplines : baby gym, baby judo, baby hand, babyfoot (ah non, pas celui-ci ;-)).

 

Toutes les activités où la motricité et le jeu sont développés peuvent être proposés à ce public.

Les attitudes pédagogiques à privilégier devront être de :

– varier les situations et le matériel ;

– toujours encourager les enfants ;

– faire avec eux et montrer les actions à reproduire (pédagogie de l’imitation) ;

– faire alterner les phases de jeu et de repos régulièrement ;

– donner des repères pour cadrer les situations (espace, déplacement) ;

– favoriser l’utilisation de l’imaginaire (raconter des histoires, utiliser les animaux, etc…).

 

Il est également possible de faire participer les parents aux activités, surtout avec les plus jeunes.

 

Voici quelques illustrations de situations mises en place dans différentes disciplines :

Activité handball pour les 3-6 ans :          https://www.youtube.com/watch?v=_1C6h3De8HQ

Activité baby volley :                                         https://www.youtube.com/watch?v=3-bBWI-x6k8

Activité baby gym :                                              https://www.youtube.com/watch?v=dKADKdpgfzw

 

 

Les enfants de 6 à 9 ans : la moyenne enfance

BPJEPS APT enfants judo

C’est l’âge de l’entrée au CP et le public passe alors de l’imaginaire à la vie sociale « raisonnée ».

Il faudra prendre soin de :

– Favoriser les séquences multi-activités (sous forme d’ateliers par exemple) ;

– Utiliser la pédagogie de la découverte (laisser libre choix dans la réalisation des actions) ;

– Rendre les enfants responsables dans l’utilisation du matériel ;

– Faire le lien avec les connaissances et apprentissages scolaires (lire, compter, écrire).

 

L’ensemble des activités proposées dans la petite enfance peuvent être poursuivies pour ce public.

Certaines disciplines qui réclament plus de discipline et de concentration peuvent être également découvertes :

Le tir à l’arc :                         https://www.youtube.com/watch?v=zyERBBIWMF8

Le judo :                                   https://www.youtube.com/watch?v=eqSjf7hwxLk

 

 

Les enfant de 9 à 12 ans : la grande enfance

Beginning a Karate Class

Cette période du développement de l’enfant est souvent appelée « âge d’or » car propice aux adaptations et aux apprentissages.

 

L’éducateur doit donc favoriser des situations qui permettent de :

– développer les grandes capacités physiologiques (cardio-respiratoire) ;

– développer la souplesse ;

– s’habituer au goût de l’effort individuel et collectif ;

– apprendre le respect des règles et des consignes.

Il faut également favoriser les interactions sociales et se placer comme autorité (non négociable…) dans l’activité.

 

Une discipline est très favorable au développement de ce public : l’escalade, qui permet de sensibiliser et responsabiliser les enfants aux respects des règles de sécurité et favoriser leur autonomie :

 

L’escalade pour les enfants :                           https://www.youtube.com/watch?v=n8MeWy-Tgvc

 

Êtes-vous plus apte à proposer des activités adaptées aux enfants grâce à cet article ? Partager vos impressions ou vos expériences en commentaires !

 

Christophe H. 

 

[1] Code du sport, Annexe II-1 (art. A212-1)

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret AVANT

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.