BPJEPS APT : la didactique d’une APS

didactique football

Introduction

Compte tenu de la diversité des activités physiques et sportives que le titulaire du BPJEPS APT peut enseigner, il est primordial que celui-ci connaisse la didactique de ces activités.

L’objectif c’est d’avoir une réflexion logique pour construire des séances de qualité.

La démarche d’enseignement c’est l’ensemble des actions qui vous permettrons d’atteindre votre objectif pédagogique. Elle est constituée d’interrogations sur la discipline à enseigner, sur son environnement et sur les pratiquants.

Ici nous traiterons plus particulièrement de la didactique de l’APS.

 

La didactique dans le BPJEPS APT

 

L’éducateur sportif travaille sur cette didactique lorsqu’il prépare sa séance. Il est en effet indispensable de mettre en relation les contenus proposés avec le niveau initial des pratiquants.

Pour être convaincu de l’intérêt du temps passé à réfléchir sur cette étape, il faut avoir conscience que chaque pratiquant est différent et que les objectifs peuvent être atteints lorsque l’on est capable d’individualiser au maximum l’apprentissage.

Pour ce faire, deux étapes se succèdent pour définir la didactique d’une APS : analyser l’activité et hiérarchiser son contenu.

 

didactique escalade

L’analyse d’une APS dans le BPJEPS APT

 

La didactique démarre par cette étape qui vise à définir quels sont les principes fondamentaux et les règles d’action d’une activité donnée.

Les fondamentaux sont les notions théoriques développées par l’activité. Ils correspondent aux compétences générales à acquérir lorsque l’on pratique cette activité.

Les règles d’action sont les actions motrices ou cognitives qui permettront au pratiquants d’atteindre les compétences générales.

On peut traduire ces deux grandes notions (principe et règle d’action) comme suit :

Pour pratiquer l’activité, il faut que je sois « capable de… » (compétence).

Pour atteindre cette compétence, il faut que je « réalise la tâche de …» (règle d’action)

Il existe trois domaines d’activité dans le BPJEPS APT (cf. article « le BPJEPS APT« ) parmi lesquelles on retrouve les Activités Physiques en Espace Naturel* (APEN).

Chaque domaine comporte une multitude d’activité mais la démarche reste identique pour toutes.

Pour résumer l’analyse d’une activité dans le BPJEPS APT, prenons l’exemple de l’escalade qui appartient au domaine des APEN :

 

Activité : escalade
Principes d’action (Etre capable de…) Règles d’action (savoir…)
Lire une voie Prendre des informations
Concevoir un tracé
Imaginer les séquences gestuelle
Adapter sa motricité S’équilibrer
S’adapter à l’inclinaison de la paroi
Coordonner ses actions
Adapter les modes de préhension aux types de prises
Gérer ses efforts Utiliser prioritairement les membres inférieurs
Réduire les phases statiques
Optimiser les positions de moindre effort
Privilégier la continuité des actions
Effectuer des gestes précis
Alterner tonicité et relâchement

 

 

didactique objectif

Hiérarchiser le contenu d’une APS

 

Une fois que l’analyse de l’APS a été réalisée et avant de rentrer dans le contenu même d’une séance, il vous faut imaginer une progression logique.

Vous ne pouvez vous passer de cette étape dans la didactique car vos pratiquants doivent progresser et les différentes étapes à franchir doivent être organisées.

Pour cela il vous sera donc nécessaire de définir pour chaque activité visée :

  • Une évaluation initiale.
  • Des objectifs à atteindre.
  • Les contenus indispensables.
  • Les situations à mettre en place.
  • Des évaluations intermédiaires.
  • Des évaluations finales.

Dans les prochains articles sur le BPJEPS APT je traiterai chacune de ses composantes pour vous permettre de préparer au mieux vos séances.

Christophe.

* l’ancienne « version » du BPJEPS APT parle d’Activités Physiques de Pleine Nature (APPN)

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.