Cours collectifs : 4 astuces pour être plus charismatique

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram

 

Charismatique : la qualité qui fait la différence

Et voilà, ça y est : vous êtes coach sportif. Un rêve devenu réalité !

Et pourtant… Vous avez le sentiment qu’il vous manque un truc… Mais quoi?

Ne serait-ce pas ce petit quelque chose qui va vous démarquer des autres ? Pour sûr ! Etre charismatique : c’est bien ce petit plus qui fera qu’une personne préfèrera suivre vos cours plutôt que ceux d’un autre coach.

Dans ce podcast (interview audio), Malika Benhadj, formatrice à la fédération de Gym Suédoise, va vous livrer 4 astuces pour être plus charismatique. Grâce à son expérience de comédienne et à sa formation en sophrologie, l’animation top niveau n’aura plus aucun secret pour vous… Et vous pourrez enfin vous targuer d’un « souvent imité, jamais égalé« ! 😉

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

 

 

Et vous, avez-vous des astuces pour améliorer votre charisme ?
Après l’écoute de ce podcast, avez-vous des questions pour savoir comment le devenir ?
Merci de les laisser en commentaire !

 

Retranscription de l’interview de Malika Benhadj pour être plus charismatique

CC-Bonjour dans cette interview nous allons passer un petit moment avec Malika Benhadj .C’est une animatrice sportive, une sophro-relaxologue installé à Reims qui actuellement est formatrice pour la fédération gym suédoise .Malika ,de par son expérience de comédienne, a pas mal d’astuces à vous proposer sur votre capacité d’animer en cours collectifs donc c’est l’objet de cette interview on est ravi de l’accueillir aujourd’hui pour le blog réussir son BPJEPS. Ça va Malika?

 

MB- Ca va bien, la forme! Enceinte premier trimestre mais la forme !

 

-Enceinte, ça pourrait faire l’objet d’une autre interview comment gérer la grossesse, comment gérer les coachings post et pré natal mais on en parlera à une autre fois. Aujourd’hui on va apprendre à être plus charismatique en cours collectifs. Présente nous ton parcours Malika !

 

– Moi à la base je suis comédienne donc j’ai suivi un cursus de trois 3 ans dans une école de préparation de métier d’acteur et donc trois ans dans cette école. Ensuite j’ai intégré la troupe de l’école, j’ai été formée en tant que prof de  théâtre derrière donc j’ai enseigné aussi en tant que prof dans l’école au groupe des ados et des adultes du soir. Par la suite c’était un métier un peu galère donc ça a été compliqué d’en vivre .Du coup j’ai bossé à côté dans une association qui s’appelle la Maison des Femmes de pari, une association qui accueille des femmes victimes de violence. Du coup je me suis servi du théâtre pour bosser avec elle autour du corps autour, de s’assumer, de reprendre sa vie en main et de se sentir à l’aise devant les autres. En parallèle je me suis formé en tant que sophro relaxologue et donc j’ai mixé un petit peu tout ça .Du coup comme j’ai 300 vies dans la même vie, j’ai un jour participé à un cours de gym suédoise et puis la personne qui venait évaluer l’animatrice en place et venu me voir à la fin du cours en me demandant si ça m’intéressait de passer les sélections parce qu’elle trouvait que j’avais un potentiel

 

-Alors peut-être que tu  peux expliquer brièvement le concept de gym suédoise qui peut être un petit peu floue pour certains.

 

-D’accord ! La gym suédoise c’est une activité de type fitness qui va mélanger du cardio,du renforcement musculaire, c’est une séance qui dure une heure. Vous avez l’animateur qui est au centre du groupe donc il y’a un aspect quand même très conviviale avec cette configuration du cercle. On va alterner entre du cardio,du renforcement, il va y avoir des récupérations active au sein de la séance .Tout se passe en musique. On joue énormément avec la musique. En général, les gens sortent hyper content et on a un aspect convivialité plus sur les courts et aujourd’hui ça s’est bien développé donc on a en tout 15 activités différentes qui sont proposées à  la gym suédoise. Moi je donne des cours à la gym suédoise et donc par la suite j’ai intégré l’équipe de formation. Aujourd’hui je suis  donc aussi formatrice au sein de la fédération.

 

-Tu as été recruté au sein de cette équipe formation pour tes qualités évidentes d’animatrice mais notamment pour ce petit plus que tu apportes par ton passé de comédienne. Est-ce que tu peux nous expliquer les liens que toi tu fais, entre toutes ces compétences que tu as pu développer au niveau de l’acting et comment toi tu les mets en place au niveau de ta pratique d’animatrice et aussi de la transmission que tu as vis-à-vis de ses stagiaires ?

 

-En fait, j’ai réalisé avec mon bagage de comédienne et sophro relaxologue. Je m’en sers évidemment pour coacher nos animateurs, lors des nouvelles formations aussi pour les tout nouveaux animateurs on s’en sert aussi. Je vais me servir des outils du théâtre parce que j’ai réalisé qu’il y’a un lien assez direct là-dessus. Quand tu arrives au centre du cercle pour donner ton cours de gym suédoise, t’as mis ta tenue de lumière et c’était un peu comme un acteur qui entre en scène en fait. Je trouve qu’on a cette dimension là où on va se préparer en coulisses puis on arrive au centre et on va faire faire le show sur une heure. On va mettre de la convivialité, transmettre cette joie et les techniques du mouvement pendant une heure. Du coup je me sers de tous ces outils pour aider nos animateurs à sentir à l’aise au centre

 

-Alors si tu avais trois astuces de comédiens justement pour entrer finalement sur le dancefloor de façon charismatique, quelles sont-elles ?

 

-C’est un peu ça. En fait ça se décline en plusieurs parties je trouve y’a un avant. C’est aller se faire un petit check up, sentir comment on est, est ce que je suis stressé, est ce que je me sens bien est ce que je suis dispo pour être dans les meilleures conditions possibles pour animer pour transmettre pour être avec ton groupe et les accompagner au mieux. C’est vraiment deux secondes. T’es debout, tu es bien dans tes pieds tu respires tranquillement, tu inspires par le nez, tu expires par la bouche en essayant de dégager toutes les tensions qui peuvent t’envahir. En gros c’est faire un petit check up rapide juste pour être dans son corps parce que si toi tu n’es pas dans ton corps, si tu n’es pas équilibré, si tu n’es pas présent, tu ne vas pas vraiment être percutant sur tout ce qui se passe  et pouvoir observer au mieux. Je dirais que c’est la première astuce !

 

-Si je suis le fil de ta pensée, cela va quand même aller de pair avec le fait d’arriver en avance, pas vrai ?

 

-Exactement ! Créer des liens avec participants qui arrivent permet de démystifier le moment où vous entrez au milieu du cercle Si tu n’as pas créé un contact avant avec les participants, il va y avoir un petit côté prof de gym. Il va manquer sa convivialité, cette accessibilité qu’on a quand on discute avec nos participants au début. Même retenir leur prénom quand c’est des habitués c’est sympa! Ils se sentent reconnus et puis ça donne un petit côté comme à la maison donc oui bien sûr. Donc ça se passe avant. Toi tu te fais ton check-up, tu es disponible, sympa. T’échanges avec les gens s’ils ont des questions tu es là pour y répondre.

 

-Déjà on voit qu’une qualité essentielle de l’animateur sportif pour booster sa capacité d’animation c’est la ponctualité! On n’arrive pas en retard.

 

– Ca c’est vraiment hyper important ! Quand tu arrives au dernier moment, ce qui peut arriver, il faut faire ton petit scan rapido. En général on met du temps avant d’être là, avant d’être vraiment présent, tu fais ton truc mais t’es pas avec les gens et du coup ça perd vraiment en qualité donc c’est  hyper important d’arriver avant l’heure

 

– En ce qui concerne le pendant ?

 

-On à l’avant avec le  petit check up. Le pendant c’est être véritable je dirais.  Être vrai, être soi et surtout ne pas jouer à l’animateur sportif. C’est une chose qu’on peut avoir tendance à faire au début parce que c’est tout nouveau, on a un peu peur, c’est la première fois qu’on a des gens qui nous regardent comme ça. Ça peut être impressionnant mais il faut essayer de regarder les gens vraiment. Il ne faut  pas arriver en balayant la foule: “Bonjour je suis Malika, est ce qu’il y’a des nouvelles personnes aujourd’hui”. Un truc sincère où tu regardes les gens vraiment dans les yeux, tu t’adresses vraiment à eux avec un petit sourire, c’est mieux. Le but est de reconnaître  les gens individuellement et pas juste  comme une masse ou un groupe

 

-Alors je suis très timide, ça me paralyse de regarder un adhérent dans les yeux en tant qu’animateur. Un petit Tips ?

 

-Dans ce cas-là ,ce que tu vas dégager va jouer énormément. Par exemple on a beaucoup de timide à la gym suédoise  et  il y’a quand même une certaine bienveillance qui émane. C’est juste ne pas tricher  et être vrai avec ce qui se passe dans ton corps et dans ta tête. Si tu es quelqu’un de très timide de doux qui n’est pas un showman, écoutes tu restes naturel et c’est juste être ouvert disponible. A partir du moment que tu es ouvert et disponible, les gens vont  se sentir accueillis et bien.

 

-Et pour finir “l’après” ?

 

-L’après c’est évidemment être dispo pour parler aux gens. Il faut garder cette convivialité jusqu’au bout. C’est bien aussi d’induire toi même la possibilité que les gens viennent te poser les questions à la fin. Par exemple : si vous avez des difficultés sur certains mouvements ou s’il y a certains moments qui sont inconfortables ou si vous avez des douleurs ou des inconforts, n’hésitez pas à venir me voir pour qu’on puisse adapter ça pour que ce soit le plus juste possible pour vous. On est vraiment sur un accompagnement individuel.

 

-Est-ce que tu recommanderais à un animateur sportif d’aller suivre quelques cours de théâtre ou des stages afin d’être plus charismatique ?

 

-Complètement ! Bien sûr vous ne serez  pas  forcément à l’aise sur du théâtre mais ça si vous arrivez à le faire, ça désinhibe vraiment. Aussi tout ce qui est pratique plus douce, pratique de relaxation, pratique de méditation (tchi kong,tai-chi) ,ça  va vous aider à être dans votre corps. C’est ça en général qui fait qu’un animateur n’est pas vraiment là c’est que vous êtes dans votre tête au lieu d’être dans votre corps. C’est quand même votre corps votre outil travail et c’est votre corps qui va transmettre, c’est votre corps qui va communiquer avec les gens. Bien sûr ça arrive de décrocher mais il faut vite revenir. Pour conclure, ces pratiques plus douces vont vous aider à vous connecter à votre corps afin d’être dans le ressenti et non pas seulement l’action.

 

-Très bien, merci Malika pour le temps que tu nous as donné ! J’espère que ça vous a donné quelques Tips pour booster votre capacité d’animation et devenir plus charismatique. N’hésitez pas à  chercher d’autres outils que ce soit au niveau du développement personnel, au niveau des techniques douces, au niveau de l’acting voire même suivre d’autres cours !

 

– Si je peux rajouter une petite chose, si vous allez suivre d’autres cours, notez ce qui vous plaît chez cet animateur et ce qui le rend charismatique pour ensuite essayez de rechercher ça en vous.

 

– Restez authentique ! Ça pourrait être l’objet d’une prochaine interview  ou d’un prochain article! On se donne rendez-vous prochainement sur le blog réussir son bpjeps, le blog qui vous aident à entrer dans votre carrière d’éducateur sportif à bientôt. 

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram
One commentaire

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.