Cours collectifs : comment éviter les trous de mémoire ?

Ou plutôt :

- Comment développez votre mémoire ?

- Comment palier aux « bugs » ;)

 

Nous avons parlé dans un article dédié des 3 qualités indispensables d’un professeur de Fitness en cours collectif :

  • La condition physique
  • Etre pédagogue
  • Le relationnel

 

Mais, nous n’avons pas encore abordé dans le détail, toutes les qualités annexes qui feront de vous, un éducateur sportif au top !

Trou de memoire memorisation memoriser Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF BP formation cerveauVotre mémoire est le sujet d’aujourd’hui.

Le but de cet article est de vous donner des outils pour entraîner votre cerveau, comme vous le faites pour vos biceps, par exemple ;)

Cela afin d’éviter les fameux trous de mémoire.

 

Egalement, des conseils pour y faire face car soyons clair, les trous de mémoires sont très courants dans l’activité d’un moniteur de Fitness !

 

Ah bon ? Et bien oui, sauf si vous avez des capacités de mémorisation hors pair, car vos journées seront remplies de cours collectifs variés (renforcement musculaire, gym douce, Step, Lia etc.) et donc autant d’enchaînements, de chorégraphies à mémoriser, et cela que vous ayez créé votre séance ou que vous l’ayez apprise par cœur (concepts).

 

Comment développer votre mémoire ?

Via des entraînements spécifiques

C’est le même principe, que pour entraîner vos biceps, il va falloir pratiquer régulièrement et faire des séances avec un objectif précis.

Régulièrement = 2 à 5 fois par semaine.

Objectif précis = mémoriser plusieurs enchaînements chorégraphiques.

 

Je vous conseille de commencer à vous entraîner, à partir d’un enchaînement chorégraphique sur une séance de Step ou de LIA:

  • si vous n’êtes pas encore en mesure de créer vos propres enchaînements, prenez le temps sur une séance (ou à la fin, en compagnie de l’éducateur), de noter la chorégraphie (au minimum, 2 à 3 blocs musicaux)
  • si vous avez compris la logique de construction d’une chorégraphie, écrivez et testez vos 2 à 3 blocs musicaux

L’exemple de mémorisation de blocs proposé ci-dessous est pour un public débutant dans l’apprentissage des chorégraphies.

 

Vous vous fixez une règle à respecter : apprendre un bloc par semaine et donc vos 3 blocs en 3 semaines.

  • Vous répétez votre enchaînement du 1er bloc autant que possible dès la première semaine, hors des séances de fitness (à la salle ou chez vous)
  • Vous garder ce 1er bloc en mémoire et vous apprenez le second sur la 2ème Vous répétez de la même façon que pour le bloc 1, autant que possible, mais cette fois les 2 blocs.
  • Vous faites la même chose pour le 3ème

La difficulté va augmenter à mesure que vous devez mémoriser ensemble les blocs 1 + 2 + 3,

vous augmentez la charge de travail et vous forcez donc « votre cerveau » à se dépasser pour augmenter sa capacités de mémorisation.

 

On peut donc adapter cet exercice aux capacités de chacun, si vous avez déjà une aisance en mémorisation d’enchaînements fitness, vous allez :

  • Soit diminuer le temps d’apprentissage pour 3 blocs (à 2 semaines, voire 1 seule, ou à 3 blocs en 3 jours, puis à 2 jours puis à 1 seul jour, etc.).
  • Soit augmenter la charge d’apprentissage (4, 5, 6 blocs en 1,2,3 jours, ou une chorégraphie de 3 blocs en Step et une chorégraphie de 3 bloc en LIA à apprendre en moins de temps possible, etc.).

 

Quelques astuces pour mieux mémoriser… Sans se fatiguer

Sachez également que les éléments suivants vous aideront à entretenir votre mémoire de façon plus générale :

  • Lisez le plus souvent possible, ça aide à mémoriser, par exemple le lexique des pas de bases en Fitness !
  • Dormez et mangez sainement, comme pour l’entraînement physique.

En dormant, vous consolidez les informations reçues par votre cerveau la journée. En mangeant saindement, vous apportez les nutriments dont à besoin le cerveau, pour bien fonctionner.

 

Ce qui peut nuire à votre mémoire

Sachez également que d’autres éléments sont directement nuisibles à vos capacités de mémorisation :

  • Le stress et l’angoisse car ils « brouillent », perturbent vos capacités habituelles
  • L’alcool altère lui aussi ce que vous avez en mémoire et peut causer à la longue une détérioration des neurones.

 

Pour résumé sur la mémoire

Voilà donc « de quoi faire chauffer votre cerveau » ; )

Il n’y a pas de secret, tout est question d’entraînement donc, même pour sa mémoire ! Celle-ci peut se détériorer que si vous ne vous en servez pas ;)

Votre métier de professeur de Fitness vous demandera d’y faire appel presque tous le temps, c’est parti donc pour l’entraînement des « méninges ».

Objectif final : être capable de proposer un enchaînement chorégraphique de 45 minutes dans trois familles d’activités différentes (renforcement musculaire, gym douce et Step ou LIA)

 Trou de memoire memorisation memoriser Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF BP formation reflexion

  

Soyez apte à palier aux « bugs » ;)

Même en entraînant régulièrement votre mémoire, nous ne sommes jamais à l’abri des fameux trous de mémoire, que chacun d’entre nous redoute, surtout lorsque l’on débute !

Sachez que nous sommes tous humains et que le professeur de fitness que vous admirez le plus, à lui aussi un « bug » de temps en temps !

Son talent réside en sa capacité à palier à ce « bug », que ça ne se voit pas, que l’on ne s’en rende pas compte durant la séance.

 

Comment gérer les trous de mémoire via l’improvisation ?

Trou de memoire memorisation memoriser Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF BP formation improvisationL’improvisation. Voilà encore une qualité que vous allez développer pour ne pas avoir « de grands moments de solitude », face à votre public ;)

Exemple :

Vous êtes en plein bloc chorégraphié sur votre Step, le bloc 3 arrive, mais impossible de vous en rappelez ?

 

Surtout, ne jamais s’arrêter :

– Soit vous enchaînez encore les 2 premiers blocs jusqu’à ce que le 3ème vous revienne en tête

– Soit vous reprenez des « taps up » en tapant dans les mains et en mettant de l’ambiance et vous recentrez sur le 3ème bloc

– Soit vous proposez au public, « style de rien » d’aller s’hydrater un peu et vous en profitez pour allez jeter un coup d’œil à votre chorégraphie

 

Donc, pour ne jamais perdre complètement le contrôle = toujours avoir une copie de votre chorégraphie à portée de mains, pas dans le détail (car vous manquerez de temps pour la lire durant un cours), mais avec des éléments clefs qui vous permettrons de ne jamais perdre le fil.

 

L’improvisation et l’adaptation sont monnaies courantes des éducateurs sportifs, vous allez en fonction de votre personnalité choisir votre stratégie en cas de trous de mémoire.

Plus vous serez à l’aise, plus vous pourrez choisir d’autres options comme ajouter des pas ou un enchaînement qui n’était même pas initialement prévus, etc.

Et rassurez vous, quand bien même, il vous arrivera de bloquer devant le public, sans arriver à palier à votre « bug », prenez-le en souriant et le public vous suivra, du moment que cela n’arrive pas à tous les cours bien évidemment.

 

Dernière astuce de « prof »

Dès que vous le pouvez, sans forcément pouvoir exécuter les mouvements, écoutez vos musiques (par exemple en voiture) et reproduisez les enchaînements dans votre tête autant que possible… Vous verrez vos chorégraphies seront ainsi, de plus en plus automatisées !

Mais attention à ne pas lâcher le volant LOL ; )

 

Allez bonne mémorisation,

A bientôt,

Sophie

 

 

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.