4 inconvénients d’être coach sportif

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram

Une question souvent posée en entretien oral BPJEPS

 
Lorsque je suis membre du jury pour les concours d’entrée du BPJEPS AF, nous posons régulièrement une question du type »Quels sont les désavantages du métier de coach sportif indépendant par rapport à un travail salarié classique ? » pour voir si les candidats ont une idée de ce qui les attend lorsqu’ils seront diplômés, s’ils envisagent de se mettre à leur compte.
 
Et dans plus de 80% des cas, j’hallucine sur le manque de connaissances du métier du coach sportif.
 
La plupart des candidats répondent un truc du genre « Ben, je ne vois pas » et c’est quelque peu énervant. On n’est pas dans le monde des bisounours et le métier de coach sportif indépendant n’est pas un long fleuve tranquille et confortable.
 

 

Bien-sûr, le métier de coach sportif est un métier génial qui présente plein d’avantages, sinon je ne le ferai pas, mais il est important d’avoir un regard objectif sur lui.
 
 
Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’imageAVANT coachs sportifs BPJEPS AF formation centre formation oral

 

Un conseil qui peut changer ta vie… Et ta réussite à l’entretien oral BPJEPS

 

 

Si j’ai un conseil à te donner : après avoir regardé cette vidéo et avant de préparer les concours d’entrée et de passer à l’oral, va parler à un coach sportif et demande-lui de te raconter sa journée type, ce qu’il aime et ce qu’il apprécie moins dans sa formation.
 
Ca te permettra de prendre ta décision en toute connaissance de cause… Et d’avoir plus de chances de réussir tes oraux.
 
 

 

Et vous, avez-vous déjà fait face à ces difficultés ? Comment comptez-vous les surmonter ? Avez-vous d’autres difficultés à mettre en avant ? Laissez vos commentaires ci-dessous.
 

 

Retranscription interview les 4 inconvénients d’être coach sportif

 

 Dans cette vidéo, nous allons voir les inconvénients potentiels du métier de coach sportif… Afin que tu aies un regard objectif sur celui-ci et que tu évites d’avoir l’air con si le jury te pose la question en entretien oral.

 

C’est Frédéric Balussaud du blog Réussir son BPJEPS, le blog qui aide les coachs sportifs à obtenir leur diplôme et à vivre de leur passion.

 

Avant de démarrer l’interview, tu peux télécharger gratuitement le livret « 5 étapes pour vous lancer » qui va s’afficher ici (en haut à gauche) ou dans le lien dans la description de la vidéo.

 

Voilà la situation : il y a quelques jours, j’étais membre du jury pour les oraux d’entrée en formation du BPJEPS Activités de la Forme.

Et j’ai complètement halluciné sur le manque de connaissances du métier du coach sportif !

 

Lorsque l’on pose une question du type « Quels sont les inconvénients potentiels du métier de coach sportif indépendant ? » et que la plupart des candidats répondent « Ben je ne vois pas », c’est quelque peu… Enervant. On n’est pas dans le monde des bisounours et le métier de coach sportif indépendant n’est pas un long fleuve tranquille… Et encore moins confortable.

 

Pour t’aider à être un minimum objectif, voici 4 points que tu peux citer si l’on te pose la question :

  1. Les horaires décalées. Et oui, tu vas bosser quand les autres ne bossent pas, autrement dit les soirs, les midis, les parfois les week-ends… Si tu as un conjoint ou une conjointe qui a un boulot aux horaires classiques, ça peut être bien saoulant pour lui/elle et ça peut mettre à mal ta relation. Bien-sûr, tu peux voir les horaires décalées comme un avantage mais même si c’est le cas, ce serait cool de le mentionner pour montrer que tu en as conscience.
  2. Le risque de blessures. Contrairement à de nombreux métiers, notamment ceux où l’on est sédentaire devant un ordi, si l’on se blesse, c’est souvent compliqué de continuer à exercer. Cela génère souvent une baisse importante de revenus ou bien la quasi-obligation de venir travailler « blessé ». Pas top : sauf bien-sur si tu prends une prévoyance qui te couvre (mais qui a un coût important).
  3. L’irrégularité de la rémunération. Et oui, si tu es habitué à percevoir tous les mois la même rémunération, à quelques euros près, là ça ne va pas être le cas. Tu vas a priori avoir des mois de vaches maigres et il va falloir gérer ça. Si tu cherches à louer un logement ou que tu veux faire un crédit bancaire, tu ne vas pas avoir le profil le plus sexy.
  4. La concurrence. Et oui, tu es dans un domaine où il y a de plus en plus de coachs sur le marché et la concurrence s’accroît. Plus difficile dans ce contexte de trouver des clients ou de proposer des tarifs élevés.

Bien-sûr, le métier de coach sportif est un métier génial qui présente plein d’avantages, sinon je ne le ferai pas, mais il est important d’avoir un regard objectif sur lui.

 

Si j’ai un conseil à te donner : avant de préparer les concours d’entrée et de passer à l’oral, va parler à un coach sportif et demande-lui de te raconter sa journée type, ce qu’il aime et ce qu’il apprécie moins dans son métier.

 

Ca te permettra de prendre ta décision en toute connaissance de cause… Et d’avoir plus de chances de réussir tes oraux.

 

 

Si tu aimé la vidéo, un gros pouce me ferait super plaisir.

Si tu connais des coachs qui vont bientôt passer leur concours d’entrée BPJEPS ou qui se posent la question de devenir coach, leur partager cette vidéo pourrait carrément bien les aider.

 

N’oublie pas de t’inscrire sur la chaîne Réussir son BPJEPS pour ne pas louper les prochaines vidéos.

 

A+

Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’image

AVANT coachs sportifs BPJEPS AF formation centre formation oral

 

 

 

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réussir son BPJEPS