Comment votre parcours professionnel fait-il de vous un coach unique ?

Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF AF BP formation parcours professionnel

Nombreux sont les étudiants du BPJEPS AF / AGFF qui suivent cette formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Cela représente même la majeure partie des étudiants. Dans le coaching sportif, vous allez exprimer votre personnalité, votre manière de voir les choses et votre style pourra et sera certainement quelque peu influencé par le parcours professionnel que vous avez eu avant de suivre le BPJEPS AF / AGFF.

Et si votre parcours professionnel devenait votre plus grand atout ?

 

J’ai interviewé ici Benoît, un ambitieux étudiant BPJEPS AF / AGFF qui compte bien se servir de son métier de masseur-kinésithérapeute pour faire de lui un coach unique.
Je ne doute pas qu’on s’arrachera ses services et sa double compétence.

Même si vous n’êtes pas masseur-kinésithérapeute et que votre parcours professionnel vous semble aux antipodes du métier de coach sportif, vous pouvez vous inspirer de cette interview pour vous poser la question suivante : en quoi mon parcours professionnel peut faire de moi un coach sportif unique en son
 genre ?

 

 


Bonjour Benoît. Peux-tu te présenter brièvement ?

Je m’appelle Benoît. J’ai 26 ans et je suis masseur-kinésithérapeute depuis 1 an et demi.

 

Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF AF BP formation parcours professionnel kinesitherapeute kineTu es donc kiné. Pourquoi avoir choisi de suivre le BPJEPS AF / AGFF ?

Je cherchais une formation courte diplômante qui me pouvait me permettre d’exercer en tant que Personal Trainer, d’avoir une certaine crédibilité et d’approfondir et d’acquérir d’avantage de connaissances sur le sujet.

 

Conseillerais-tu à d’autres kinés de suivre le BPJEPS AF / AGFF ? Pourquoi ?

Pas forcément. Je conseillerais aux autres kinés de continuer de se former. Il y a énormément de formations disponibles et de domaines de spécialisation. Je leur conseillerais de choisir uniquement celles qui leur intéressent vraiment et pas de continuer à se former par défaut.

 

Selon toi, quel regard complémentaire apporte la kiné au coaching sportif ?

On travaille dans un métier où on est confronté au quotidien à des pathologies, qu’elles soient liées au sport ou non. On a aussi un rôle important dans la prévention des blessures. La kiné apporte un regard protecteur du corps en tenant compte dans sa globalité les aspects anatomo-physio-pathologiques. Je pense que ça pourrait être un facteur de différenciation.

 

Il y a-t-il d’autres sujets annexes à la kiné et au coaching sportif auxquels tu t’intéresses ? Pourquoi ?

Enormément et je sais qu’il y en aura d’autres à l’avenir. Il y a tellement de choses à apprendre, il y en a pour tous les goûts. Sans rentrer dans les détails et pour en citer un en relation avec le coaching sportif, je m’intéresse de près à la nutrition qui est selon moi la première médecine préventive, un sujet extrêmement important en soi et encore plus pour un coach.

 

Tu as déjà un sacré bagage. Pourquoi avoir choisi de postuler à mon programme de coaching « haut niveau* » ?

Pour pleins de raisons. Déjà, je pense qu’investir sur soi est un bon investissement. Aussi, je suis très limité question temps cette année avec mon emploi du temps très chargé. Finalement, l’aide de quelqu’un qui est passé par là, qui a fait la formation récemment est évidemment un avantage indéniable dont je voulais profiter.

 

Qu’est-ce que t’apporte ce programme ?

Beaucoup de contenus de qualité. Un coach agréable, sérieux et plein de bonnes volontés pour nous aider.

 

Le mot de la fin : tu es ambitieux et passionné. Quels conseils donnerais-tu aux lecteurs du blog ?

Ne cherchez pas à devenir un coach parmi tant d’autres. « Be the change you want to see in the World » Gandhi.

 

 

* Le programme de coaching « haut niveau » s’adresse chaque année à une poignée d’étudiants ultra-motivés. Je les suis personnellement du début de leur formation jusqu’à ce qu’ils trouvent leur premier client ou signent un contrat de travail. Projet d’animation, dossier pédagogique, préparation physique, révisions des cours, épreuves orales, rien n’est laissé au hasard. Ce programme n’a pas simplement comme objectif que vous réussissiez votre BPJEPS AF / AGFF mais de faire de vous des coachs sportifs d’exception.
La prochaine session de recrutement aura lieu à la rentrée. Vous serez averti via la newsletter du blog. 

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.