Ce qu’il faut retenir sur les différents publics

bpjeps agff, publics, seniors, jeunes, adultes

 

Qu’il s’agisse de l’animation d’un cours collectif, d’un circuit training ou alors d’une séance de coaching privé, il est primordial de connaître les caractéristiques du public avec lequel on intervient. Ainsi qu’adapter son coaching en fonction. Focus sur les différents publics, leurs objectifs ainsi que les conséquences en terme d’intervention.

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT

 

1. Les adultes de 20 à 35 ans

BPJEPS publics Ce qu'il faut retenir sur les différents publics adultes de 20 a 35 ans marathon courir femme femmes

A. Caractéristiques physiologiques/psychomotrices des publics

– Fin de la croissance osseuse

– Aptitudes psychomotrices optimales

– Volume musculaire important et puissance maximale

– Forte capacité de compréhension et d’apprentissage

– Développement des performances jusqu’à l’âge de 30 ans

Toutefois, les capacités physiologiques de chacun dépendent de leur pratique sportive actuelle et antérieure, de leur hygiène et de leur mode de vie.

B. Caractéristiques psychologiques/intellectuelles/affectives des publics

– Désir de succès et de se surpasser

– Recherche d’autonomie

– Confiance en soi

– Demande d’expérience nouvelle

C. Caractéristiques sociales des publics

– Besoin d’appartenance à un groupe social (catégories socioprofessionnelles, milieu ou catégorie sociale)

– Recherche de reconnaissance par ce même groupe

– Besoin d’enrichir son réseau de relations

D. Conséquences en termes d’objectif et d’intervention de l’éducateur sportif

Au vu des caractéristiques citées ci-dessus et de manière générale, les jeunes adultes seront plus axés sur l’amélioration des performances sportives et recherchent le plaisir à travers la pratique sportive.

Les principes essentiels du professeur de fitness/coach seront :

– L’instauration d’un climat de convivialité et de cohésion sociale

– Une prise en compte des avis du public

– Fixer des défis, des challenges

2. Les adultes de plus de 35 ans

A. Caractéristiques physiologiques/psychomotrices des publics

– Diminution progressive des aptitudes psychomotrices

– Diminution progressive des trois principales qualités : force, souplesse, endurance. NB: les performances maximales en endurance et en force diminuent d’environ 1 à 2% par an à partir de 25-35 ans.

– Adaptation à l’effort plus lent

– Amoindrissement des capacités d’apprentissage

B. Caractéristiques psychologiques/intellectuelles/affectives des publics

– Références plus nombreuses au passé

– Besoin de remplir les deux derniers besoins de la pyramide de Maslow : estime et accomplissement de soi

– Niveau d’exigence accru

– La pratique physique est plus axée sur le ressenti

– Besoin de connaître les effets de la pratique sportive sur le développement du corps et améliorer les connaissances relatives au sport exercé

– Exposition au stress importante due à la gestion de la vie familiale et de la vie professionnelle

– A la recherche d’un équilibre, d’une hygiène de vie saine. Selon une étude menée par des chercheurs britanniques, sur 2000 patients interrogés à l’hôpital de Bristol, 36 ans serait l’âge moyen où on commence à se préoccuper de sa santé !

C. Caractéristiques sociales des publics

– Besoin de recréer un réseau social en dehors du contexte professionnel

– Les signes d’appartenance au groupe social se renforcent

– Affirmation d’une indépendance d’action et de pensée par rapport au groupe

– Recherche de convivialité

D. Conséquences en termes d’objectif et d’intervention de l’éducateur sportif

Pour ce groupe d’adultes, les objectifs seront davantage axés sur le maintien de la santé et la recherche de convivialité tout en améliorant leurs connaissances.

Les prérogatives de l’éducateur sportif seront :

– D’instaurer un climat de convivialité au sein du groupe

– Justifier les exercices mis en place

– Apporter des connaissances théoriques sur la pratique physique et le fonctionnement du corps humain

3. Les seniors (60 ans et plus)

BPJEPS publics Ce qu'il faut retenir sur les différents publics seniors vieux amis chapeau

A. Caractéristiques physiologiques/psychomotrices des publics

– Début du processus de décalcification des os

– Réduction de la capacité fonctionnelle des organes

– Capacités d’adaptation à l’effort et aux situations nouvelles sensiblement diminuées

– Vieillissement des appareils locomoteurs respiratoires et des récepteurs sensoriels (ouïe, vision)

– Diminution de l’aptitude à effectuer des exercices rapides et intenses

– Allongement des temps de réaction et perte des réflexes

B. Caractéristiques psychologiques/intellectuelles/affectives des publics

– Diminution de l’estime et de la confiance en soi

– Déclin des capacités intellectuelles à faire face à des problèmes et des situations nouvelles

– Amoindrissement de la faculté de mémorisation

– Altération des capacités d’attention et de concentration

– Sentiment de vulnérabilité et d’insécurité

C. Caractéristiques sociales des publics

– Plus de temps libre donc recherche d’une manière agréable de s’occuper

– Perte de statut social et d’identité professionnelle

– Dévalorisation et parfois isolement social

D. Conséquences en termes d’objectif et d’intervention de l’éducateur sportif

Les seniors sont principalement en quête de préservation de leur capital santé, de bien être psychologique et du maintien de leurs contacts sociaux.

Par conséquent, les principes essentiels de l’éducateur seront les suivants :

– Ne pas contraindre mais féliciter, soutenir les efforts, encourager

– Proposer des exercices pour entretenir la souplesse et la capacité à mobiliser les articulations

– Prévenir les risques de chutes et de fracture

– Insister davantage sur le côté relationnel et avoir une proximité affective avec le public

Pour conclure, l’éducateur doit prendre en compte les spécificités des différents publics ci-dessus et adapter son coaching, ses exercices, ses options en fonction. Je tiens toutefois à préciser que j’ai évoqué les caractéristiques des publics d’une manière GÉNÉRALE et qu’il ne faut pas occulter les différences individuelles au sein du groupe.

Cet article vous a-t-il aidé à adapter votre coaching au type de personne ? N’hésitez pas à partager vos remarques et votre expérience en commentaire !

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.