Se reconvertir comme prof de Fitness : 4 conseils en or

INTERVIEW DE JACKY SUR LA RECONVERSTION PROFESSIONNELLE

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

 

 

 

Visuel Livret APRES

 

Dans cette interview, Jacky, 46 ans et diplômé BPJEPS AGFF (actuellement BPJEPS AF) depuis 9 mois , nous donne 4 conseils pour réussir votre reconversion professionnelle comme prof de Fitness et coach sportif.

 

Jacky cumule actuellement 3 activités principales :

  • Préparateur physique pour un club de Basket en National 3
  • Prof de Fitness et coach sportif dans 3 salles
  • Personal Trainer

 

Jacky répond sans langue de bois à mes questions, dont :

  • Combien de temps il t’a fallu pour arriver à en vivre correctement ?
  • Ton âge (46 ans) a-t-il posé problème dans la reconversion ?
  • Quels sont les 4 conseils que tu donnerais à une personne qui veut devenir prof de Fitness ?

 

Jacky a été et continue à être un fidèle lecteur du blog. Il a d’ailleurs suivi la formation « Un dossier péda en BETON« .

Vous pouvez retrouver Jacky sur son site « trainingwithme.com » ou sur sa page FB « Jacky sport »

 

Êtes-vous intéressé par une reconversion ? Partagez vos avis en commentaire !

RETRANSCRIPTION DE L’INTERVIEW

  • Dans cette interview, Jacky 46 ans est diplômé BPJEPS AGFF depuis 9 mois. Il nous donne 4 conseils pour réussir sa reconversion professionnelle dans le fitness.
  • Jacky bonjour.
  • Bonjour Fred comment tu vas ?
  • Bien merci. C’est Frédéric Balussaud du blog réussir son BPJEPS, le blog qui aide les coachs sportifs à réussir leur diplôme et à vivre de leur passion. Alors Jacky, tu es un ancien sportif de haut niveau dans le basket, tu étais déjà licencié en STAPS avant de passer ton BPJEPS AGFF (actuellement BPJEPS AF). Tu as également été formé aux USA en tant que préparateur physique. Aujourd’hui tu as donc 3 activités autour du fitness : tu es préparateur physique pour un club de basket en Nationale 3, coach sportif instructeur fitness dans 3 salles et personal trainer, c’est bien ça ?
  • Beaucoup d’étudiants BPJEPS flippent et se demandent si ce sera facile de trouver du boulot une fois leur diplôme en poche. Surtout ceux qui ont déjà 40 ou 50 ans. Donc ton cas est intéressant à étudier.
  • Première question qu’est-ce que tu faisais avant de te reconvertir dans le fitness ?
  • J’étais responsable technique d’un club de basket (je m’occupais des matchs le week-end, je gérais les plannings des coachs…)
  • Qu’est-ce qui t’as fait vouloir passer le BPJEPS AGFF et être dans le fitness ?
  • Je voulais changer d’orientation. J’en avais envie en rentrant dans une salle de musculation et en voyant les cours de changer. Je me suis dit c’était ce que je voulais faire. Mon ancien travail était pour moi un stress du aux prises de têtes et au stress des matchs.
  • D’accord. Et là tu es diplômé depuis 9 mois, c’est ça ?
  • Combien de temps a-t-il fallu pour vivre correctement de ton nouveau métier de coach sportif et d’instructeur fitness ?
  • Juste après les examens, je me suis pris un mois parce que c’était une année assez éprouvante et dure. Et en revenant, j’ai commencé mes recherches, août septembre et j’ai commencé à bien en vivre à partir de novembre.
  • Ok, en gros il t’a fallu trois mois pour en vivre correctement.
  • Oui c’est ça quoi. Quand on veut on peut.
  • Est-ce que ton âge (46 ans) t’a posé problème dans la reconversion ?
  • Pas du tout. Il faut avoir un physique, et bien se présenter. On ne te demande pas ton âge. Et je me sens plus en forme que quand j’avais 20 ans quoi.
  • Donc c’est principalement dans la tête.
  • Dans la tête oui.
  • Alors, tu m’as parlé de 4 conseils que tu voulais donner à des personnes qui voulaient se reconvertir dans le fitness. Quels sont-ils ?
  • Je conseillerai d’être patient.
  • Alors qu’est-ce que tu veux dire par être patient ? Avec les gens ? Pour trouver du boulot … ?
  • Avoir de la patience avec des adhérents, ne pas se précipiter quoi.
  • Donc patience ça veut aussi dire être à l’écoute.
  • Oui surtout être à l’écoute.
  • Deuxième conseil ?
  • La persévérance.
  • Persévérance, alors qu’est-ce que tu entends par persévérance pour trouver du boulot ?
  • Ne jamais lâcher. Parce qu’il y aura des périodes creuses, des périodes où tu n’auras rien du tout.
  • Parce que tu vois autour de toi des coachs qui peuvent jeter l’éponge parce qu’ils n’arrivent pas à en vivre rapidement.
  • Oui c’est vrai, j’ai vu des coachs qui lâchaient parce qu’ils en avaient marre. Ils disaient « non ce n’est pas possible », « je n’arrive pas », « je ne trouve pas du boulot ». Mais il faut aller voir les gens où on recherche les coachs, dans les salles. Regarder y a des sites internet, il y a des blogs, des formations pour rencontrer des personnes, Facebook…
  • Donc il y a toujours moyen de trouver du boulot.
  • Moi je pense qu’il y a, si on cherche … Si on veut on peut.
  • Quel est troisième conseil ?
  • Maitriser sa discipline. Bien connaître ce que l’on fait.
  • D’accord pourquoi ?
  • Tu sors diplômé, et il y a toujours des gens qui ont des questions :« pourquoi si » « pourquoi ça » … Il faut leur expliquer.
  • En fait il y a des personnes qui remettent en question ce que tu peux leur dire ?
  • Toujours, on est toujours remis en question.
  • Le dernier conseil le quatrième et dernier conseil que tu donnerais ?
  • Être entourer des bonnes personnes.
  • Qu’est-ce que tu entends par être entouré des bonnes personnes ?
  • J’ai eu 2 formateurs qui m’ont aidé : Morgane Verne et Juris Mao deux très bons formateurs. Qui sont devenus des amis.
  • Et qui sont dans quel département ?
  • Dans l’Oise, mais ils bougent aussi, ils sont sur Paris etc…
  • D’accord. Ils sont là pour l’aide psychologique pendant les périodes creuses.
  • Oui, parce que à des moments, j’ai failli lâcher quoi, je me suis dit c’est pas possible, j’arrive pas et c’est à ce moment-là que j’ai trouvé ton blog. Le blog m’a beaucoup aidé pour compléter les cours. Car on a les cours mais il nous manque un quelque chose. 2 jours par semaine, ne suffisent pas toujours quoi. Et les profs n’ont pas le temps. Et c’est vrai qu’en trouvant ce blog j’ai eu la chance. Il m’a beaucoup aidé, sur les programmes sur les dossiers pédagogiques. Même après même après avoir eu mon diplôme je continue encore de regarder le blog. Parce que le diplôme c’est juste un papier mais ce n’est pas fini. Parce que tu reviens à tes cours, t’as besoin de faire tes programmes. Je reviens sur le blog et je regarde parce qu’il y a toujours des cours…
  • En plus toi t’avais en plus suivi la formation un dossier péda en béton.
  • C’est ça voilà. J’étais un roi là-dedans. Je n’ai parlé à personne du blog pendant l’année. Je l’ai dit après. Je le conseillerais à pas mal de personnes si elle regarde ceci.
  • Jackie où est-ce que les lecteurs du blog peuvent te retrouver sur un site internet et une page Facebook ?
  • J’ai mon site internet. trainingwithme.com et sur Facebook sur la page Jacky Sport sur laquelle je mets mes activités et où je délire un peu car on a un métier qui doit être fun quoi. Il faut aussi savoir rire tout en restant sérieux dans son travail.
  • Ok très bien ! Si vous connaissez quelqu’un qui hésite à se reconvertir dans fitness par rapport à son âge, n’hésitez pas à lui partager cette vidéo. Ce peut être un exemple motivant. Si vous avez apprécié cette vidéo, je vous serais super reconnaissant de la liker ! Et en complément de cette interview je vous propose de télécharger gratuitement le guide 5 étapes pour vous lancer. C’était Frédéric de réussir son BPJEPS avec Jacky !

 

Livret gratuit à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret APRES

 

One commentaire

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.