Séance d'animation de l'UC 3b (Haltérophilie, musculation) du BPJEPS AF

La réussite de votre séance d’animation ne va pas seulement dépendre de votre dossier d’animation.

Certes, ce dernier est indispensable mais… Il n’est pas suffisant pour maximiser vos chances de faire un sans faute le jour où le jury vous observera avec votre cobaye.

Voici une méthodologie en 3 étapes que je vous conseille de suivre scrupuleusement pour réussir votre séance d’animation.

Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT

Etape 1 : testez vous-même dans la salle d’examen vos exercices principaux et alternatifs

Séance d'animation de l'UC 3b (Haltérophilie, musculation) du BPJEPS AF

Cette étape et les suivante sont plutôt à faire après avoir rédiger votre séance d’animation, mais suffisamment tôt avant vos examens pour que vous puissiez si nécessaire effectuer des modifications.

Normalement, vous allez passer votre UC 3 dans votre structure de stage ou d’alternance. Et l’un des membres du jury sera votre tuteur.
Vérifiez quand même auprès de votre organisme de formation si c’est bien le cas.

Il est primordial de tester votre séance d’animation dans la salle où vous allez passer votre examen. En effet, toutes les machines ne se ressemblent pas, même celles qui portent le même nom et qui ont une apparence similaire.

L’exemple typique est la presse à cuisses. Pour en avoir testé des centaines dans le monde entier, il y a des presses sur lesquelles je me vois exécuter un mouvement et d’autres que je préfère oublier car elles ne permettent pas l’exécution du mouvement sous sa forme complète, avec suffisamment d’efficacité, voire avec une sécurité suffisante. De plus, selon, les presses à cuisse, le poids que je prends peut varier du simple au double.

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise lorsque vous testerez avec votre cobaye, ou pire, le jour de l’examen, je vous conseille donc de tester vous-même chaque exercice que vous comptez inclure dans votre fiche d’animation, ainsi que l’ensemble des exercices alternatifs.

Nb : comme je l’explique dans la formation « Réussir votre UC 3 option “Haltérophilie, musculation” », je conseille vivement que vous incluiez dans certains cas un exercice alternatif. Celui-ci vous permet d’avoir une porte de secours si votre machine a un soucis technique ou si elle n’est pas disponible.

En testant, vous vous apercevrez de certaines caractéristiques. Pour reprendre l’exemple de la presse, vous pourrez par exemple vous apercevoir que l’amplitude du mouvement est trop réduite (dans la partie basse ou la partie haute), que la placement des pieds n’est pas optimal (angle pieds/tibia notamment) ou que la charge maximale est trop faible.

Etape 2 : utilisez la méthode ACCES pour votre séance d’animation

La méthode ACCES est un bon moyen mnémotechnique pour expliquer un exercice à votre cobaye

nb : si quelqu’un revendique l’origine de cette méthode, qu’il me contacte pour que le cas échéant, après vérification, je précise son nom dans cet article.

A comme Action

Vous allez expliquer à votre cobaye quelle action il va exécuter sur cette machine ou avec ce matériel : cela peut être par exemple « tu vas pousser », « tu vas tirer », « tu vas soulever »…

C comme Cible

Vous allez expliquer à votre cobaye quels groupes musculaires sont engagés, en les montrant avec vos mains (afin que les mémoires auditives et visuelles soient sollicitées)

C comme Consignes

Les consignes incluent les consignes de placement, d’exécution et de respiration.

A la fin des consignes, je vous conseille de confirmer avec votre cobaye qu’il a bien compris avec une question du type : « Est-ce que tout est clair ? »

E comme Exécution

Votre cobaye exécute le mouvement. Bien entendu, vous allez vérifier la bonne exécution du mouvement en lui donnant le cas échéant des consignes pour se corriger.

S comme Sécurité

On l’oublie parfois cet aspect sécurité… Mais retenez bien que la sécurité est L’ELEMENT principal que le jury va regarder. Si jamais l’aspect sécurité n’est pas respecté et que vous faites prendre un risque à votre cobaye, c’est GAME OVER direct.

Séance d'animation de l'UC 3b (Haltérophilie, musculation) du BPJEPS AF

Vous n’êtes pas là pour faire prendre des risques à vos futurs clients. Vous êtes là pour les faire progresser du mieux possible dans un cadre sécuritaire.

L’aspect sécurité peut se décliner en différentes parties :

  • Le matériel utilisé : qu’il soit en bon état, qu’il ne manque pas une vis, qu’il y ait des crans de sécurité si besoin, que le câble ne risque pas de lâcher… Bref qu’il ne soit pas dangereux.
  • Une charge adaptée : si la charge choisie ne permet pas à votre cobaye d’exécuter un mouvement dans une forme sécuritaire, c’est qu’elle est trop lourde
  • La pédagogie que vous allez adopter, autrement dit votre « bla bla » explicatif où vous vous mettez à la place de votre cobaye pour être sûr qu’il comprenne parfaitement
  • Et surtout… Les différents angles (de profil, de dos ou de face) sous lesquels vous allez observer votre cobaye, qui doivent permettre de relever les défauts d’exécution.

En résumé, la méthode ACCES signifie :

A = Action

C = Cible

C = Consignes

E = Exécution

S = Sécurité

Je vous conseille d’utiliser la méthode ACCES pour :

  • Les exercices de votre séances d’animation
  • Les exercices alternatifs de votre séance d’animation
  • Accessoirement, quelques autres exercices pour vous habituer et que que cela devienne un réflexe, une seconde nature

Etape 3 : testez votre séance d’animation en conditions réelles avec votre cobaye

Je ne peux qu’insister sur cette dernière étape, trop souvent négligée : testez avec votre cobaye en conditions réelles (c’est à dire dans la salle où vous allez passer votre examen) et au minimum 2 fois et sur l’intégralité de votre séance d’animation.

Vous aurez suffisamment d’éléments imprévus et de stress le jour J pour ne pas devoir en plus réfléchir sur votre séance en elle-même, sur vos consignes et sur l’emplacement du matériel. Tout cela doit apparaître comme une routine familière.

Ces tests en conditions réelles vous permettront notamment :

  • serre barres Séance d'animation de l'UC 3b (Haltérophilie, musculation) du BPJEPS AFDe trouver où se trouvent certains accessoires comme les serre-barres ou certains poids comme des petits disques de 1 ou 2 kg
  • De vous chronométrer
  • De tester vos consignes sur le matériel que vous allez utiliser

2 dernières astuces pour finir :

1. Prenez comme habitude de demander à votre cobaye ses sensations après avoir effectué un exercice. Ne le demandez qu’à partir de la 2ème série. Cela vous permettra éventuellement d’apporter des modifications.

2. Mettez l’ensemble des poids dont vous allez avoir besoin pour la totalité des séries avant de débuter un exo .

Si vous avez du mal à trouver un disque de 10kg alors que votre cobaye n’a qu’une minute de pause entre chaque série, vous risquez de ne pas pouvoir respecter le temps de récup. Ce serait quand même dommage de vous rajouter du stress et de risquer de vous planter pour ça, n’est-ce pas ?

Avez-vous des conseils/astuces à partager pour une séance d’animation réussie ? Partagez vos avis et expériences en commentaire !

Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT