Réussir votre séance péda en 9 points

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram

 

Devenir coach sportif Diplome BPJEPS AGFF formation coach sportif Personal training squat

Lire cet article m’aurait certainement permis de réussir ma séance péda, et donc mon BPJEPS, du premier coup l’année dernière.

Si ça peut aider au moins l’un d’entre vous, la mission sera remplie.

 

Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT

 

Les 9 aspects fondamentaux à respecter pour réussir votre séance péda :

 

  1. Faite comme si votre cobaye était un parfait débutant

Reussir son BPJEPS AF AGFF REUSSIR VOTRE SEANCE PEDA EN 9 POINTS debutant

Même si vous connaissez parfaitement votre cobaye et que vous avez déjà réalisé 10 fois ensemble le contenu de la séance péda, imaginez que votre cobaye soit un parfait débutant, qu’il n’a jamais vu les exercices de la séance et qu’il ne sait même pas pourquoi il est là.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que vous allez devoir tout lui expliquer et tout lui détailler en face du jury.

 

 

  1. Détaillez les objectifs et le contenu de la séance péda

Dès le début de la séance péda, expliquez à votre cobaye quel est l’objectif du programme, quel est l’objectif du cycle, quel est l’objectif pédagogique spécifique à la séance et enfin quelle est le programme de la séance.

Cela permettra au jury de se mettre dans le bain plus facilement et d’éviter de devoir chercher dans votre dossier. Il ne vous en sera que plus reconnaissant (et la reconnaissance d’un jury, ça aide).

 

 

  1. Vérifiez bien que l’espace soit suffisant pour assurer la sécurité de votre séance péda

La sécurité est l’un des critères principaux que le jury va noter.

Avant chaque exercice, regardez un peu autour de vous et vérifiez bien que l’espace soit suffisant : il y a-t-il d’autres personnes trop proches, il y a-t-il des choses qui trainent par terre sur lesquelles mon cobaye pourrait se prendre les pieds…

 

 

  1. Faite systématiquement la démonstration en détaillant les consignes

Imaginez que vous expliquez pour la première fois un exercice à votre cobaye. Qu’allez-vous logiquement faire ?

  1. Lui expliquer ce que travaille cet exercice (quel type de mouvements, quels muscles sollicités)
  2. Lui montrer comment se placer et comment exécuter l’exercice

A ce stade, ne soyez surtout pas avare d’explications. Tant pour le placement que pour l’exécution, essayez de visualiser toutes les parties du corps.

 

 

  1. Respiration

elle est trop souvent oubliée, et pourtant, elle est primordiale. Pour chaque exercice que va effectuer votre cobaye, indiquez-lui la manière dont il doit respirer.

 

Nb : pour connaître en détails ce qu’il faut savoir sur la respiration, reportez-vous à l’article « Comment respirer lors d’un effort ? Les 3 principes clés »

 

 

  1. Observez et corrigez

eussir son BPJEPS AF AGFF REUSSIR VOTRE SEANCE PEDA EN 9 POINTS observer surveillerIl est important de donner des consignes claires et complètes… Mais il est au moins aussi important de vérifier que votre cobaye respecte ses consignes. C’est ce qui m’a été une fois reproché, et c’est tout à fait normal.

Vous passez de la théorie à la pratique : vous devez donc être capable de vous assurer de la bonne exécution des mouvements.

Pour cela, il est nécessaire lors de votre séance péda que vous vous déplaciez tout autour de votre cobaye. Si vous ne restez qu’à une position, vous pourrez difficilement voir ses éventuelles erreurs.

 

 

  1. Respectez les directives de votre séance péda

Rien n’est plus énervant pour un jury que de voir que ce que vous faites est différent de ce qu’il y a marqué dans votre dossier. Cela concerne principalement :

  1. Les exercices à effectuer
  2. Leur ordre
  3. La durée de la séance
  4. L’intensité (donc entre autre le respect des charges)
  5. La quantité (nombre de reps, nombre de séries…)
  6. Les temps de récupération
  7. La vitesse d’exécution

Sauf si la situation nécessite une adaptation de dernière minute (que vous pouvez parfaitement justifier), évitez de vous éloigner de votre programme.

 

 

  1. Soyez dynamique et stimulant pour votre cobaye

Bien-sûr, le fond est important. Mais la forme l’est aussi. Si vous êtes mou et qu’on voit sur votre visage que vous vous ennuyez, comment voulez-vous que votre cobaye soit motivé pour effectuer la séance et votre jury motivé pour vous donner votre examen ?

 

Je sais, ce n’est pas facile d’être dynamique lorsque l’on stresse pour son examen et que l’on se concentre de peur d’oublier de faire ou de dire quelque chose.

Dites-vous que vous êtes là pour vous faire plaisir, que vous aimez ce que vous faites et que vous allez… Tout péter.

 

 

  1. Vérifiez la réalisation des objectifs

eussir son BPJEPS AF AGFF REUSSIR VOTRE SEANCE PEDA EN 9 POINTS objectifCette partie est trop souvent occultée, en partie du moins. Et pourtant, ce critère apparaît en général dans les grilles d’évaluation. Cette partie n’est pas compliquée… Autant faut-il y penser.

Tout au long de la séance péda, vérifiez comment réagit votre cobaye. Observez-le… Et demandez-lui comment il se sent.

A la fin de la séance péda, vérifiez si les objectifs ont été atteint. Selon la réponse, vous avez les éléments en main pour apporter les modifications nécessaires lors de la prochaine séance… Théorique.

 

Et vous, avez-vous des astuces à partager ? N’hésitez pas à le faire en commentaire !

 

Livrets gratuits à télécharger : cliquez sur l’image

Visuel Livret PENDANT

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook
Facebook
YouTube
Instagram
2 commentaires

Rajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réussir son BPJEPS