Lorsque l’on a son diplôme de coach sportif en poche mais que l’on n’a jamais créé d’entreprise avant, il nous manque l’essentiel pour pouvoir lancer son activité de coach sportif indépendant : créer un vrai Business Plan qui nous permettra de développer une entreprise et de pouvoir correctement se rémunérer sur le long terme, tout en s’adonnant à sa passion. 

Un acteur aide les coachs sur ces aspects-là depuis… 1995. Il s’agit de Domicil’Gym, un célèbre réseau de coachs sportifs à domicile. Ils ont mis en place 2 jours de formations intensives sur tout ce que vous devez savoir sur les aspects juridiques, commerciaux, marketing et communication, avec des parties à la fois théoriques et pratiques. Cerise sur le gâteau, leur formation peut être prise en charge.

Laura Souillard, jeune diplômée BPJEPS AF, qui avait participé à notre Prépa BPJEPS online, a testé pour vous cette formation appelée “Comment réussir la création et le développement de votre entreprise de coaching sportif ?”. Bonne lecture !

Frédéric Balussaud

Mon parcours et mes réflexions depuis l’obtention de mon BPJEPS AF

Pour ceux qui ont suivi mes aventures sur le blog, j’ai été certifiée BPJEPS AF en juin 2020. Après quelques mois de recherches pour développer mon activité, je me suis rendu compte que ça allait être plus difficile que ce que j’avais pu imaginer. 

Après un temps de réflexion et tenant compte de la conjoncture actuelle, je décide de m’orienter vers du coaching à domicile. Me voici face à une montagne de possibilités mais comment me démarquer de la concurrence accrue ?

Pour débuter, j’ai posté quelques annonces sur des sites gratuits type “allô voisin” ce qui m’a permis de recruter une coachée. Le mercredi matin, je suis bénévole dans une association et j’anime des cours collectifs dans un parc. Les séances dans le parc me donnent de la visibilité ; elles  m’ont  permis de recruter une seconde coachée. Pendant le confinement, j’ai également recruté deux personnes, grâce aux quelques cours que j’ai animés en visioconférence. Je me suis rapprochée de la mairie pour faire une parution dans le magazine local : j’ai  recruté une coachée.  

L'article présentation l'activité de coaching sportif de Laura Souillard dans le journal de sa ville

Afin d’accroître ma visibilité, j’ai distribué des flyers et des cartes de visite dans les commerces de proximité et boosté quelques communications sur les réseaux sociaux ce qui ne m’a pas rapporté de contacts concrets pour le moment. 

Carte de visite de Laura Souillard
Ma carte de visite recto verso 

Conclusion, j’ai actuellement cinq coachées, de quoi me faire la main et roder ma façon de procéder en fonction des objectifs de chacun,  mais pas de quoi vivre correctement… Je trouve que les retours sur l’investissement temps et financier que j’ai mis dans ma communication sont minimes. Je me rends compte que ça avance trop lentement à mon goût. 

Ayant peu d’expérience, en tant que coach sportif, je me sens démunie et toute petite face à ce potentiel client existant que j’ai tant de mal à atteindre. 

Face à ce constat et suite à quelques recherches sur le web, je me suis inscrite à la formation DOMICIL’GYM  “Comment réussir votre création d’entreprise ?

DOMICIL’GYM : qu’est-ce que c’est ?

DOMICIL’GYM est le 1er réseau de France de coachs sportifs à domicile experts forme et santé depuis 1995.

Créateurs du concept exclusif DOMICIL’GYM, Laurent Pereira, Didier Messal et Frank Saffon (dirigeants et experts forme et santé) ont élaboré une méthode de coaching sportif à domicile unique et ont développé des outils exclusifs issus d’une réflexion menée sur 3 continents.

Les 3 fondateurs de Domicil'Gym : Laurent Pereira, Didier Messal et Frank Saffon
Les 3 fondateurs : Laurent Pereira, Didier Messal et Frank Saffon

DOMICIL’GYM est une franchise de coachs sportifs experts forme et santé rassemblant à ce jour 120 coachs sportifs répartis sur la France, la Suisse et la Réunion. 

Concrètement ils proposent une offre qui nous permet de nous différencier de la concurrence en partie grâce aux outils suivants : 

  • des outils à la pointe de la technologie,
  • de la formation continue,
  • du matériel de coaching professionnel, 
  • mise en place d’une page web pour chaque coach, 
  • plan de communication globale,
  • un tutorat permanent et un super ambassadeur dédié,
  • un séminaire annuel réunissant tous les membres du réseau dans un lieu d’exception.

Pour en savoir plus sur le concept, rendez-vous sur cette page.

Pour devenir coach DOMICIL’GYM, le processus est le suivant : 

  • Seconde étape : si votre profil a été retenu et que vous souhaitez continuer l’aventure, vous avez accès à la formation au concept DOMICIL’GYM de 6 à 7 jours. 
  • Troisième étape : début de votre activité de coach sportif à domicile et construction du projet, aspects financiers et juridiques ; accompagnement par les équipes DOMICIL’GYM. 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Domicil’Gym

La formation “Comment réussir la création et le développement de votre entreprise de coaching sportif ?”

Pour suivre la première formation de 2 jours, il suffit de renseigner le formulaire d’inscription suivant.

Cette formation peut être intégralement prise en charge.

À réception de votre dossier complet, vous recevrez un e-mail de confirmation avec votre convocation personnelle. 

La veille de la formation, si celle-ci est en visioconférence, vous recevrez les modalités de connexion sur la plateforme ZOOM pour la formation en visioconférence. Vous recevrez également un questionnaire à renseigner qui va être nécessaire lors de la première journée de formation. 

À ce moment-là on se projette déjà dans le vif du sujet ; la première étape est bel et bien lancée. Je profite de cet article pour vous partager ma propre expérience 🙂 

Formation de 2 jours Domicil'Gym

Formée par les fondateurs de Domicil’Gym eux-mêmes

Avant de commencer ce week-end de formation, les différents participants à cette session et moi-même avons fait la connaissance de Laurent et Didier. 

Laurent et Didier sont deux des fondateurs de DOMICIL’GYM. J’étais surprise de constater que c’étaient eux-mêmes qui allaient animer ce week-end de formation et nous accompagner  afin  de mieux comprendre ce qu’est le métier de coach sportif à domicile.

Ce sont deux personnes très différentes qui se complètent beaucoup et qui, de prime abord, m’ont laissé une très bonne impression. J’étais face à mon ordinateur en confiance pour aborder cette session et me projeter dans cette nouvelle activité.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est le fait qu’ils soient rassurants et en même temps assez bourrus. Ils ne sont pas là pour nous ménager ; ils sont plutôt là pour nous faire prendre conscience de la réalité du terrain, et nous faire entendre que si nous ne sommes pas motivés à 200 % pour travailler sans relâche afin de faire décoller une activité et de garantir notre propre réussite, il est inutile de poursuivre cette formation !

À peine connectée, un samedi matin, après une semaine chargée, les yeux dans les godasses face à mon écran et ma tasse de thé, je peux vous assurer que certaines paroles m’ont secouée mais m’ont donnée envie de rester connectée et d’aller au bout de cette session de formation. 

La première question qui nous a été posée a été « qu’est-ce qu’un coach sportif ? » Cela peut paraître étonnant mais poser vraiment des mots pour donner une définition claire et exacte de qu’est-ce qu’un coach sportif, c’est pas si simple ! Nous avons, à ce moment-là, tous sorti des définitions basiques que nous pensions justes. Mais nous étions loin de penser que la définition était beaucoup plus complète que le peu que nous avions énoncé.

Brainstorming Domicil'Gym sur la définition d'un coach sportif

Jour 1 – Matin : le business plan 

Lors de cette première demi-journée de formation, nous avons abordé l’aspect juridique des différents statuts envisageables en tant que coach sportif à domicile avec Laurent. 

J’étais très étonnée d’apprendre autant de choses sur les différents statuts possibles pour cette activité et de pouvoir poser les avantages et les inconvénients de chacun afin de structurer ma démarche. J’ai pris conscience des nombreuses charges que j’avais à mon actif pour mener à bien mon activité. Et j’ai reconsidéré la question de mon statut auto-entrepreneur après avoir découvert que d’autres statuts pouvaient certainement être plus adaptés.

Au-delà des différents statuts nous avons également abordé l’aspect financier et le montage d’un business plan complet pour se projeter sur la rentabilité de notre activité respective.

Travailler sur un business plan implique de pointer chaque ligne de charge que nous avons à notre actif. Des lignes que nous incluons dans notre vie quotidienne dont on ne se rend même plus compte mais qui restent des charges de fonctionnement et qui reviennent chaque mois (téléphone, internet, voiture…). D’autres éléments dont nous avons moins, voire, pas conscience mais que nous nous devons d’intégrer à notre fonctionnement comme par exemple des assurances obligatoires qui nous protègent en cas d’accident chez nos clients. 

Modèle de business plan DOMICIL’GYM
Modèle de business plan DOMICIL’GYM

J’ai noté à ce moment de la matinée la différence entre savoir ce que l’on paye mensuellement de façon grossière et pointer vraiment chacune des lignes incluant des notions que je n’avais pas encore. La note monte très vite.

Cette partie de la formation comportait bien évidemment la gestion ou non de la TVA et les démarches à effectuer auprès des différents organismes tels que l’URSSAF, les assurances ou les organismes collecteurs.

Afin de mettre en application toute cette théorie avec beaucoup trop de chiffres à mon goût, nous avons eu un temps donné pour travailler sur nos business plans respectifs.

En effet, on nous avait envoyé en amont de cette formation un document à renseigner. Nous avons pu reprendre celui-ci pour compléter notre business plan et avoir une vue d’ensemble de notre future activité. Cette étude de cas était encadrée par les formateurs, tous deux étaient là pour répondre à nos questions et nous aider à y voir beaucoup plus clair. 

J’ai été très surprise de voir qu’après une matinée et autant d’informations acquises, j’ai pu compléter un business plan et me projeter sur la rentabilité de mon activité. J’ai pris conscience à ce moment-là du nombre d’heures que je devais travailler pour atteindre une rentabilité qui me paraissait intéressante financièrement par rapport à mon niveau de vie.

À ce moment très précis j’ai commencé à me projeter de façon plus pertinente.

Nous avons clôturé cette matinée avec des petites astuces, et l’échange des contacts comptables DOMICIL’GYM qui sont à disposition pour nous aider à peaufiner ce business plan.

Jour 1 – Après-midi : la relation client 

Après une matinée la tête dans les chiffres et dans la simulation de mon activité professionnelle… l’après midi a été abordée de façon beaucoup plus interactive sous forme d’ateliers avec Didier.

Nous avons abordé des points essentiels au métier de coach sportif à domicile : 

  • Qu’est-ce qu’un coach ?
  • Quelle posture adopter face au client particulier ?
  • Qu’est-ce que le service à domicile ?
  • La différence entre la prise en charge en salle et en individuel, 
  • La lecture de l’environnement… 

Plein de questions auxquelles je pensais avoir les réponses car elles semblaient assez basiques de prime abord. Mais avec cet atelier, je me suis rendu compte que nous étions souvent face à une mine d’informations qui nous aident à cibler les personnes que nous avons en face de nous et auxquelles nous ne prêtons pas assez attention. 

Une Personal Trainer du réseau Domicil'Gym

Nous avons ensuite abordé les démarches de prise en charge des coachés que ce soit le sportif de haut niveau ou une personne n’ayant jamais pratiqué de sport à travers les aspects suivants :  

  • définir une stratégie de coaching, 
  • l’analyse client qui découle de la stratégie et de sa mise en place,
  • les notions de pluridisciplinarité,
  • le langage verbal et non verbal

Après avoir passé en revue l’ensemble des points et exprimé nos expériences respectives sur les différents sujets, nous avons travaillé de façon individuelle sur une étude de cas afin de mettre en application ce que nous avons retenu de l’ensemble de ces informations. 

On nous a donné deux profils clients très caricaturés afin de pouvoir approfondir au maximum les axes d’approche. 

Premier profil : 

-> Businessman overbooké 

objectifs : souhaite faire un marathon dans 1,5 mois

Second profil : 

-> Femme forte très enthousiaste 

objectif : perte de poids, renforcement musculaire

Nous avons eu une petite demi-heure afin de réfléchir chacun de notre côté sur ces deux différents profils et pouvoir établir un plan en fonction des différents points que nous avions abordés juste avant. 

Cette étude de cas s’est révélée fun et intéressante dans les restitutions de chacun. Cela m’a encore une fois apporté beaucoup d’astuces pour créer une atmosphère propice à chaque personne et atteindre les objectifs de chacun des profils. 

Je me suis rendu compte sur cette étude de cas, tout comme la majorité des personnes présentes, que je brûlais souvent les étapes et qu’il était important de structurer ma démarche afin d’avancer pas à pas et pouvoir construire une relation pérenne avec ses coachés.

Suite à cette étude de cas, avant de finir cette première journée, nous avons abordé des notions de communication : 

  • appréhender sa cible client, 
  • les différents supports de communication,
  • les coûts de la communication...

Afin de clôturer cette première journée riche en informations, la question de début de journée nous a été posée. Il nous a été demandé de méditer sur le sujet et de noter chacun de notre côté notre nouvelle idée de ce qu’est un coach sportif à domicile pour le lendemain. 

Vous noterez que cette première journée de formation a été très riche en informations, il y a très peu de pauses c’est une journée très dense qui laisse tout de même à réfléchir tout en donnant beaucoup d’espoir, en tout cas pour ma part.

Deuxième journée de formation 

La seconde journée de formation était éprouvante. Oui, nous sommes dimanche, la semaine a été longue. J’ai passé un samedi devant mon ordi à intégrer tout un tas de nouvelles informations plus intéressantes les unes que les autres mais la densité de cette première journée m’avait éreintée. C’est encore une fois face à mon écran et ma tasse de thé que j’aborde cette seconde journée de formation.

Comment réussir la création et le développement de votre entreprise de coaching sportif ? Formation de Domicil'Gym

Nous avons commencé cette journée avec la restitution de nos définitions. J’ai pu remarquer entre les premières réponses de la veille et celle de cette nouvelle journée que chaque personne présente avait une idée beaucoup plus précise de ce métier. 

Jour 2 – matin : Les outils DOMICIL’GYM

DOMICIL’GYM propose des outils qui permettent de professionnaliser notre démarche de coach sportif et se différencier de ceux qui agissent déjà sur ce même secteur dans nos zones géographiques respectives.

Cette matinée a été dédiée à la présentation de ces outils et nous avons eu la chance de pouvoir les utiliser. Chacun des participants de la formation a eu des identifiants de connexion afin de pouvoir se connecter à la plate-forme en question. 

On retrouve dans cette plate-forme plusieurs outils et en particulier la possibilité de réaliser des tests physiques, des tests psychologiques afin d’établir un profil très précis du coaché et pouvoir répondre de façon beaucoup plus efficace à ses besoins. Nous avons pu réaliser les tests psychologiques à titre personnel et les résultats me concernant étaient fort intéressants.  

Nous avons également testé l’outil de programmation en reprenant nos études de cas. L’objectif était de réaliser une programmation sur six mois afin d’atteindre les objectifs qui avaient été fixés tout en respectant les particularités des profils. 

La plateforme DOMICIL’GYM
La plateforme DOMICIL’GYM

A ce moment-là de la formation, je me suis remise en question sur mes capacités à programmer. J’ai pris conscience qu’après mon BP cours collectif je n’avais pas été formée à la programmation et je manquais cruellement de compétences dans ce domaine pour répondre à un panel de coachés divers et varié avec potentiellement des pathologies spécifiques à respecter. 

Les outils DOMICIL’GYM m’apportent une véritable expertise ! Ils me permettent d’analyser la posturologie des coachés, d’ajouter l’analyse psychologique et de prendre en compte les pathologies existantes pour réaliser une programmation pointue et adaptée à chacun de mes coachés en fonction de leurs objectifs. Je peux parler ici d’une véritable expertise Sport Santé

Cette deuxième partie de formation m’interpelle et me donne envie de pouvoir être formée sur ces outils afin d’acquérir cette expertise et me positionner en tant que Coach sportif Sport Santé sur mon secteur. 

L’idée d’être formée et accompagnée via les outils mis à notre disposition par DOMICIL’GYM m’a clairement séduite. 

Jour 2 – Après-midi : rejoindre le réseau de franchisés DOMICIL’GYM ?

Cette dernière demi-journée de formation était dédiée à la présentation du fameux « pack franchise ». Laurent nous a exprimé les différentes modalités pour éventuellement s’engager avec DOMICIL’GYM. Didier nous a ensuite détaillé l’intégralité de ce que contenait le pack franchise : les fournitures, les logiciels, la communication, la sécurité, les formations, etc.

Pendant que Didier s’adonnait à nous faire la démonstration de l’ensemble du matériel proposé, Laurent de son côté prenait chaque participant de cette formation en aparté pour le bilan de fin de formation.

Le matériel DOMICIL’GYM
Le matériel DOMICIL’GYM

Ce bilan a été le moment pour moi de poser toutes les questions que j’avais pu noter tout au long de ces deux journées de formation, y compris les questions que je ne trouvais pas spécialement pertinentes à poser devant tout le monde car c’était propre à ma situation personnelle. J’ai donc pu approfondir mon propre cas avec Laurent et me conforter dans l’idée que le coaching à domicile était peut-être la solution qui répondait le mieux à mes objectifs et à mes valeurs personnelles. 

Eh  oui,  l’objectif de ma reconversion professionnelle était quand même de trouver un métier dans lequel j’allais m’épanouir et à travers lequel j’allais pouvoir retrouver mes valeurs. Étonnamment, avant mon BP, je pensais vouloir faire uniquement des cours collectifs. Grâce à la conjoncture actuelle, j’ai changé mon fusil d’épaule et je m’aperçois au fil de mes recherches et de mes expériences que je suis beaucoup plus en phase avec mes valeurs personnelles à travers le coaching personnel. 

Suite à mon bilan de fin de formation j’ai rejoint le groupe avec Didier qui terminait de présenter le matériel. Nous avons fini par clôturer cette formation riche et intense. J’ai éteint mon ordinateur en cette fin de week-end et j’ai laissé toutes ces informations faire leur bout de chemin dans mon esprit avant de prendre une décision. Est-ce que je continue à me battre seule, pour développer mon activité de coach par mes propres moyens, en prenant en compte toutes les informations que j’avais pu réunir durant ce week-end ou avais-je envie de me lancer dans l’aventure DOMICIL’GYM afin de professionnaliser mon activité et me démarquer face à la concurrence ?

Post formation j’ai reçu différents e-mails de la part de Laurent et de Didier avec l’ensemble des informations qui avaient été évoquées durant ces deux jours, les modalités d’inscription dans le cadre où je souhaiterais me lancer avec la franchise DOMICIL’GYM, mon test psychologique et mon bilan de fin de formation.

Principaux avantages et inconvénients de la formation de 2 jours Domicil’Gym

Avantages Inconvénients
Accompagnement sur un business plan que nous pouvons conserver post formationFormation en deux jours, très dense
Une expertise Sport Santé qui permet de se distinguer de la concurrencePas de rencontre avec des coachs du réseau, pas de témoignages
Beaucoup d’informations d’ordre juridique et comptableUn pack franchise minimum conséquent
Formation entièrement prise en charge
Formation rythmée entre théorie et cas pratiques

Le mot de la fin

Après quelques jours de réflexion j’ai compris qu’une reconversion professionnelle n’était pas seulement une formation. C’est un travail sur soi-même, continu, qui permet d’affiner son projet professionnel au fur et à mesure que l’on avance. J’ai noté qu’il fallait savoir écouter son ressenti, se recentrer sur ses valeurs et observer le chemin qui se dessine devant soi afin d’avancer sereinement. 

Les dernières annonces du gouvernement concernant notre crise sanitaire et ma grossesse avancée m’ont fait mettre de côté mes projets pour quelque temps. Pour le moment,  je reste auto-entrepreneur et je continue à travailler avec mes coachés actuels et essaie de recruter par mes propres moyens. 

J’espère bien revenir en septembre 2021, après avoir accouché, pour mettre en place mes projets ambitieux et pourquoi pas me lancer dans l’aventure DOMICIL’GYM

À bientôt, pour de nouvelles aventures 🙂