Dans cette courte vidéo de moins de 3 minutes, Jacky, coach sportif, répond à quelques questions concernant sa reconversion à 45 ans. Aujourd’hui appelé aux 4 coins de l’Europe pour donner des cours de Fitness, il explique pourquoi l’âge peut être un atout et partage l’état d’esprit à adopter.

Spécialisé en Zumba, il voyage et se voit logé dans de beaux hôtels, tous frais payés. Il a aujourd’hui 51 ans. Est-ce que l’âge pose un problème ? Il nous répond avec son énergie et son enthousiasme communicatifs.

Retranscription de la vidéo :

“Bonjour, je me présente : je m’appelle Jacky et c’est bien de le dire que je suis coach sportif depuis 6 ans, 5 ans, ça passe tellement vite tellement c’est du bon. Et je viens d’avoir 51 ans.

Alors qu’est-ce que je faisais avant de devenir coach sportif ? Qu’est ce que je faisais avant ? Je faisais pas mal de petits boulots, j’étais coach de basket mais voilà quoi on va dire des choses plus ou moins intéressantes.

J’aidais pas mal d’amis, je les coachais avec quelques cours comme ça. Et j’étais danseur, je dansais beaucoup. Un jour une copine m’a dit “écoute pourquoi tu passerais pas ton diplôme pour devenir coach sportif ?” et ce que j’ai décidé, j’ai dit bon, pour être dans la légalité on va commencer à le faire.

A 45 ans, j’ai dit : “Bon, je vais retourner à l’école”.

J’ai suivi le projet d’animation et j’ai fait aussi le projet pédagogique avec un cobaye. Vraiment sans déconner, je pense que si j’avais pas eu d’aide de Réussir son BPJEPS, je crois que j’aurais abandonné. J’ai vraiment kiffé.

Je voyage aux 4 coins de l’Europe pour faire quoi ? Pour m’amuser, pour vivre de mon métier. Là, je vis de mon métier vraiment à 100 à l’heure. Je vais me vanter un petit peu, les salles me demandent pour venir faire de la Zumba. Quand j’arrive, tout le monde dit “Ouais ! C’est bien, Jacky c’est super !”, même à l’étranger ce qui m’a permis de faire Ibiza, Palma de Majorque, la Roumanie, l’Espagne et les pays de l’Est.

C’est pas parce que tu as 30 ans, 35 ans que c’est mort. Si vraiment tu aimes le sport, tu peux continuer. Le sport est quelque chose de bon pour la tête, bon pour le corps et pour tout. Je regrette de pas avoir commencé plus tôt.”